Featured Image full width without Sidebar

Comment les sites de rencontres nous rendent accros

 Introduction

Les applications et sites de rencontres se sont démultipliés ces dernières années, faisant naître de nouveaux troubles du comportement. En effet, on pourrait penser que les addictions ne sont réservées qu'aux drogues, aux jeux d'argent ou vidéos, par exemple. Or, avec l'évolution d'internet et l'utilisation  des smartphones, nous pouvons observer une addiction aux réseaux sociaux ou encore aux selfies. Mais ça n'est pas tout : le jeu de l'amour peut aussi rendre accro. En effet, les applications et sites de rencontres peuvent devenir de populaires terrains de jeu. Tinder, Grindr, Meetic, Badoo, Adopteunmec... Créer son profil, discuter de façon illimitée, rencontrer des  inconnus... Ces échappées virtuelles tendent à prendre le pas sur les rencontres hasardeuses du monde physique. Si vous pouvez vous y inscrire dans le but de construire une relation ou pour un plaisir d'une nuit, vous pouvez aussi facilement dériver. En effet, célibataire ou marié, vous êtes de plus en plus nombreux à consulter un psy pour cause d'addiction. Ça n'est alors plus la rencontre qui vous intéresse, fût-elle d'une nuit ou pour la vie, mais le besoin d'exister dans le regard de l'autre.

APPLICATIONS ET SITES DE RENCONTRES : LA CRÉATION D'UN DÉSIR

En France, nous avons vu apparaître les premiers sites de rencontres il y a une vingtaine d'années, avec l'apparition d'Internet. Aujourd'hui, nous pouvons compter plusieurs milliers d'applications et de sites de rencontres affectives. Et si ces applications et sites ont tant de succès, c'est parce qu'ils créent du désir et une satisfaction rapide et immédiate. Or, nous vivons maintenant dans une époque où nous désirons en permanence ce que nous n'avons pas. Nous voulons tout, et tout de suite. Et cela s'observe aussi dans les relations affectives. Ainsi, les applications et sites de rencontre nous offrent désormais un accès à l'autre facile et rapide. On « like », on « match » ou on « next ». Certains sites comme Badoo ou Tinder mettent explicitement en avant les relations sexuelles d'un soir. Cela se normalise, se démocratise. Les relations en deviennent jetables, et on a même tendance à les qualifier de « relations fast-food ». Forcément, face à tant de profils en ligne, à tant de possibilités, vous avez l'embarras du choix. Les demandes que vous recevez peuvent flatter votre égo, booster votre confiance en vous. Ces sites peuvent d'ailleurs vous permettre de surmonter votre peur de ne pas plaire par exemple. Mais cela comporte évidemment une autre facette. Ces techniques peuvent créer en vous un désir insatiable, jamais satisfait. Vous recherchez toujours mieux, toujours plus, et n'arrivez pas à vous satisfaire d'une relation. Si tel est votre cas, vous souffrez peut-être d'addiction aux sites de rencontres. Nous verrons plus loin comment le savoir.

UN ACCÈS ILLIMITÉ À L'AUTRE

L'évolution des applications et des sites de rencontres vous permet de communiquer en temps réel à n'importe quel heure du jour ou de la nuit. Grâce à la géolocalisation, vous pouvez autant choisir de communiquer avec une personne qui se trouve proche de vous, qu'à l'autre bout de la planète. Vous pouvez aussi choisir le physique et les critères qui vous intéressent, ou pensent vous intéresser, avant de commencer une conversation. En gros, vous pouvez rencontre qui vous voulez, où vous voulez, et quand vous le voulez. Peu importe votre âge (à condition d'être majeur), votre genre, votre orientation sexuelle, ou ce que vous recherchez, vous pouvez y trouver votre compte! Avec cet accès à l'autre et cette base de données qui paraissent illimités, passer d'un profil à l'autre est ainsi devenu un véritable passe-temps. Mais encore une fois, cela comporte un revers de médaille. Cette tendance peut vous pousser à avoir plusieurs affinités, conversations et même relations, simultanément. Séduire et être séduit devient alors un jeu. À chaque « match », vous recevez une satisfaction personnelle, votre confiance en vous est propulsée. Et ces petites victoires, on peut vite y prendre goût... Jusqu'à, parfois, tomber dans le piège de l'addiction.

LES FAUX PROFILS SUR LES SITES DE RENCONTRES

Si vous pouvez avoir accès à n'importe qui, n'importe qui peut également avoir accès à vous. Et n'importe qui, ça inclut aussi les faux profils. Les personnes qui mentent sur leur âge ou leur genre pour vous séduire ne sont pas rares. Mais plus nuisibles et encore moins rares, sont les personnes qui mentent sur leur identité pour vous soutirer de l'argent. Ces personnes ont un scénario bien rodé avec des questions et réponses toutes faites. Elles savent aussi séduire, dire ce que vous voulez entendre, et vous rendre accro. Ces relations virtuelles vont très vite, et l'arnaque qui vient avec aussi. Lorsque ces personnes ont bien compris que vous étiez accro, c'est là qu'un événement farfelu survient dans leur vie, et qu'elles ont besoin de votre aide. Et par « aide », nous entendons bien sûr « argent ». Une fois accro, il est très facile de tomber dans leur piège. L'addiction aux applications et sites de rencontres n'est donc pas un danger uniquement pour votre santé mentale et votre vie sociale, mais aussi pour votre sécurité, physique et / ou financière.

COMBLER UNE ANGOISSE, UN MANQUE... QUAND LE JEU DEVIENT ADDICTION

Comme nous l'avons vu, cette facilité de contact qu'offre les sites de rencontres peut engendrer un réel  risque d'addiction. Qu'il soit sexuel ou amoureux, ce risque toucherait davantage les introvertis, et les
personnes susceptibles d'être accros au sexe.

Un manque affectif

Il a été observé que l'addiction aux sites de rencontres peut provenir d'un manque affectif. Peut-être êtes-vous arrivé à un point où vous ne retirez plus de plaisir à rencontrer quelqu'un. Ce qui vous plaît,
c'est de consulter l'application ou le site, et de voir qui a consulté votre profil. Ainsi, cela peut vous donner la sensation de n'être apprécié qu'en ligne. Vous vous sentez valorisé, vous vous prouvez que
vous plaisez. Vous existez dans le regard de l'autre.Un manque d'assurance et d'aisance. Pour beaucoup, la rencontre en ligne est plus facile. Vous pouvez exprimer toutes sortes d'émotions et
de sentiments grâce aux émoticônes par exemple. Alors qu'en face à face, vous pourriez vous sentir intimidé et ne pas oser vous exprimer. Vous pourriez rougir, ne pas trouver vos mots, et finalement ne
pas vous sentir à l'aise face à l'autre. L'application ou le site de rencontre est un bon moyen de dépasser ce manque d'assurance. Mais cela devient problématique lorsque la relation virtuelle vient remplacer la rencontre physique.

Une faille de l'identité

Il a aussi été observé que l'addiction aux sites de rencontres touche principalement les utilisateurs qui sont, à la base, potentiellement susceptibles d'être accros au sexe. Cette addiction sexuelle provient
d'une faille de l'identité. L'image narcissique est faible et vous pouvez alors chercher à combler un vide ou calmer cette angoisse grâce au sexe. Les applications et sites de rencontres vous offrant une réponse
rapide et immédiate illimitée, vous en devenez accro. Cela peut devenir aliénant si vous n'arrivez plus à réfréner votre besoin de rencontre et que cela finit par vous couper de votre entourage.

Une sensation de contrôle

En ligne, vous pouvez choisir ce que vous voulez montrer de vous, ou non. Cela vous offre une sensation de contrôle et un sentiment de sécurité car vous n'êtes pas obligé d'avoir de contact dans la
réalité. Et c'est là que vous pouvez tomber dans l'addiction, en vous contentant des relations virtuelles  et en perdant votre connexion à la vie réelle. Vous pouvez aussi vous accoutumer de la satisfaction du jeu de séduction. Dans ce jeu et cette recherche du plaisir et du désir, vous pourriez vous perdre, et devenir accro. En Amérique du Nord, le
trouble anxieux de la rencontre en ligne est déjà reconnu par les professionnels de santé. Bien qu'il ne soit pas considéré comme une pathologie clinique, il est attribué aux personnes souffrant d'addiction
aux sites de rencontres.

Ainsi, pour savoir si vous souffrez d'addiction, vous pouvez repérer certains critères, comme l'obsession, l'enfermement et l'isolement. Les repérer vous permettra d'y mettre un terme, souvent avec
l'aide d'un psychothérapeute.

Les pensées obsessionnelles

Si vous pensez constamment au sexe ou au jeu amoureux, vous souffrez probablement de pensées obsédantes. La présence de ces pensées obsédantes, peu importe l'objet de ces pensées, signale la
présence d'une addiction.

La sensation d'enfermement

Si vous ne pouvez pas résister à l'envie de consulter vos messages ou de nouveaux profils sur votre application ou site de rencontre, au point que cela interfère dans votre vie sociale, vous souffrez d'une
situation d'enfermement. Cette situation d'enfermement est un indicateur de la présence d'un comportement addictif.

Le sentiment d'isolement

Si il vous arrive d'annuler une sortie pour pouvoir rester sur votre application ou site de rencontre, en prétextant un mensonge, vous souffrez d'une addiction qui vous mène à l'isolement. Cela peut sembler
être un comble pour une personne accro à la rencontre, mais l'addiction au sexe peut vous faire honte. Ainsi, votre addiction tend à vous couper de votre entourage, contrairement à une passion par exemple,
que vous auriez plutôt envie de partager avec vos proches.
Pour sortir de ces comportements obsessionnels, vous pouvez solliciter une aide psychologique auprès d'un psychothérapeute par exemple, un psychanalyste ou encore un Gestalt-thérapeute. Ils saurons
vous accompagner dans les étapes nécessaires à votre guérison et vous aider à retrouver le désir de nouer des liens avec des personnes dans la vie physique, sans recherche des critères objectifs.

POURQUOI CONSULTER UN PSY SI VOUS ÊTES ACCRO AUX SITES DE RENCONTRES?

Si vous ressentez le besoin de vous connecter en permanence, si cela vous empêche de mener une vie sociale épanouissante et vous déconnecte de la réalité, alors vous pourriez solliciter l'aide d'un psy.
Celui-ci vous aidera à combler autrement le vide qui vous tentez de remplir. Par exemple, le Gestalt-thérapeute est là pour vous aider à concentrer votre attention sur moment présent et à calmer vos angoisses. Un psychothérapeute ou un psychanalyste peut vous aider à chercher la cause profonde de votre addiction. C'est à vous de vous diriger vers le type d'aide qui vous semble vous convenir au mieux.

Pour conclure...

Les applications et les sites de rencontres sont là pour aider à la rencontre et satisfaire des désirs. Ils peuvent servir de déclencheur et aident parfois à trouver l'âme sœur. Ils peuvent même aider à se
trouver soi-même : c'est un exercice de confiance en soi où il faut se mettre en avant, se vendre.Toutefois, si ces sites peuvent vous aider dans votre recherche d'une relation durable, ils peuvent vous
être néfastes si vous souffrez d'addiction sexuelle ou d'autre trouble du comportement. Cependant, en prendre conscience est la première étape vers la guérison.

#addictionauweb #addictainternet #sitesderencontre #sitederencontre  #tinder #meetic #addict #psy #gestalttherapeuteparis #gestalt #gestalttherapeute